Starwood hotels : le Chinois Anbang fait monter les enchères

Starwood hotels : le Chinois Anbang fait monter les enchères
Par Euronews avec Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le propriétaire américain des chaînes Méridien et Sheraton, récemment fiancé à Marriott, est au coeur d'une bataille boursière depuis quatre mois.

PUBLICITÉ

L’assureur chinois Anbang joue les briseurs de noce en relevant son offre sur l’hôtelier américain Starwood. A 14 milliards de dollars en cash, elle pourrait bien tenter le propriétaire des chaînes Méridien et Sheraton.

Starwood a accepté la semaine dernière l’offre améliorée de son compatriote Marriott, qui le valorise à 13,6 milliards de dollars, tout en laissant la porte ouverte à une contre-offre.

Si Anbang parvient à s’adjuger Starwood, il s’agira de la plus grosse acquisition jamais réalisée par un groupe chinois aux Etats-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Répartition des richesses : où les écarts sont-ils les plus criants en Europe ?

Pourquoi l'inflation est-elle plus faible en Italie que dans le reste de l'Europe ?

Comment les questions économiques européennes ont-elles évolué sous la présidence d'Ursula von der Leyen ?