Le secteur pétrolier britannique aura perdu 120.000 emplois d'ici la fin de l'année

Le secteur pétrolier britannique aura perdu 120.000 emplois d'ici la fin de l'année
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La chute des cours du pétrole impacte durement l'emploi au Royaume-Uni.

PUBLICITÉ

La chute des cours du pétrole impacte durement l’emploi au Royaume-Uni : la fédération professionnelle du secteur pétrolier et gazier estime en effet à 120.000 le nombre d’emplois directs et indirects qui auront été perdus entre 2014 et la fin de cette année. Cela concerne également les fournisseurs, y compris les services de restauration et d’hôtellerie qui entourent cette activité.

Le baril de brent est passé de 100 dollars à environ 50 dollars actuellement, atteignant entre-temps un plancher de 27 dollars en janvier.

Un contexte tarifaire compliqué pour les compagnies pétrolières, d’autant que les gisements en mer du Nord sont particulièrement onéreux à exploiter.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne enregistre une baisse de la croissance économique au dernier trimestre 2023

Guerre Israël-Hamas : l'économie israélienne en perte de vitesse

Le marché unique européen met les objectifs écologiques et numériques au centre de ses préoccupations