EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

A Davos, Angela Merkel contre le protectionnisme

A Davos, Angela Merkel contre le protectionnisme
Tous droits réservés REUTERS/Hannibal Hanschke
Tous droits réservés REUTERS/Hannibal Hanschke
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La chancelière allemande a fait son grand retour international à la tribune du Forum économique de Davos.

PUBLICITÉ

Angela Merkel a fait son grand retour international à la tribune du Forum économique de Davos. 

Alors que l’Allemagne n’a toujours pas de gouvernement, la chancelière allemande a notamment déclaré que *"le protectionnisme n'est pas la bonne solution" *face aux problèmes du monde.

Pour elle, la poursuite de solutions nationalistes risque de créer un cercle vicieux rendant difficile la communication entre pays.

"Nous savons qu'il y a des égoïsmes nationaux, nous voyons qu'il y a du populisme, nous voyons qu'il règne une atmosphère polarisante dans de nombreux pays. Beaucoup sans doute se demandent si la coopération multilatérale est véritablement en mesure de résoudre les problèmes des gens et d'inclure tout le monde, compte tenu du défi technologique de la numérisation, et des changements disruptifs qu'elle entraîne", a notamment déclaré la chancelière.*
*

Retrouvez le discours d'Angela Merkel à Davos : 

Concernant le Brexit, Angela Merkel a assuré qu'elle conservait une ouverture d'esprit certaine quant à la future relation du Royaume-Uni avec l'Union européenne, en soulignant toutefois que l'UE ne fera pas de compromis sur ses principes durant les négociations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pour Volodymyr Zelensky, Poutine est un "prédateur" qui ne se satisfera pas d'un conflit "gelé"

Emmanuel Macron se dit "à disposition de l’intersyndicale", mais pas sur la réforme des retraites

Forum mondial de Davos : la guerre en Ukraine dans tous les esprits