EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Web Summit : les investisseurs à l'affût

Web Summit : les investisseurs à l'affût
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le monde du web s'est donné rendez-vous dans la capitale portugaise où plus de 1000 entreprises du web sont présentes.

PUBLICITÉ

Plus d'un millier d'entreprises sont représentées cette année au Web Summit qui se tient à Lisbonne.

Le sommet est souvent surnommé le "Davos des Geeks" et il est devenu l'incontournable rendez-vous des startups et des investisseurs.

Techstars est l'une des sociétés qui investit dans les entreprises innovantes du web et Eamonn Carey est son directeur.

Eamonn Cary, directeur exécutif de Techstars : "Au cours des 4-5 jours du Web Summit, vous avez des centaines de présentations. Laissez-moi vous donner un exemple : un entrepreneur a profité qu'il m'accompagnait jusqu'à la tribune pour me présenter son entreprise."

Engeneer.ai est l'un des acteurs les plus actif du secteur des logiciels. d'intelligence artificielle. Les salariés de l'entreprise sont basés aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Inde et la société vient d'attirer près de 26 millions d'euros d'investissements.

Sachin Duggal, fondateur de Engeneer.ai : "Je suis un peu neveux parce que nous étions habitués à nous inquiété pour la trésorerie et maintenant la question est : comment attendre rapidement l00 ou 500 millions de chiffre d'affaires."

Le Web Summit a lieu à Lisbonne pour la troisième année consécutive et encore pour longtemps : les autorités portugaises ont signé avec les organisateurs un accord pour les dix prochaines années.

Eamonn Cary se félicite du succès du sommet.

Eamonn Cary, directeur exécutif de Techstars : "Nous sommes en Europe, à une conférence où il y a plus de 70 000 personnes : cela aurait semblé impensable, il y a 10 ou 15 ans, mais cela montre juste la force de l'écosystème aujourd'hui ; et le niveau d'excitation qu'il y a à la fois parmi les gouvernements et les décideurs, mais aussi parmi les constructeurs d'écosystèmes et plus important parmi les investisseurs et les start-ups."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le choc des élections françaises entraîne une baisse de l'euro après la victoire de la gauche

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale

Pékin critique l'augmentation des droits de douane pour ses véhicules électriques