Royaume-Uni : sombre horizon pour l'économie

Royaume-Uni : sombre horizon pour l'économie
Tous droits réservés AP Photo/Alastair Grant
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au mois de mai, la reprise s'est avérée bien plus modeste que prévu dans le pays, et le chômage devrait au moins doubler dans les mois à venir.

PUBLICITÉ

Le sursaut de l'économie britannique se fait toujours attendre.

Au mois de mai, la reprise s'est avérée bien plus modeste que prévu.

D'après les chiffres de l'Office National des Statistiques dévoilés ce mardi, le rebond n'a atteint qu'1,8 % par rapport au mois précédent, malgré la levée progressive du confinement qui a permis une reprise de l'activité.

Le commerce de détail a été lui été miné par le report vers les achats en ligne, et pour le seul mois d'avril, l'économique a reculé de plus de 20 % Outre-Manche.

Le volume d'affaires reste inférieur de plus de 24 % par rapport à février, et le chômage devrait s'envoler dans les mois à venir, avec le retrait progressif des amortisseurs sociaux.

Le nombre de demandeurs d'emploi pourrait au bas mot doubler cette année, et dépasser les trois millions. Des niveaux qui renvoient aux heures les plus dures des années 1980.

Malgré la contribution l'Etat au financement du chômage technique, plus de 9,4 millions de personnes ont été licenciées au Royaume-Uni depuis le début de la crise sanitaire, alors que l'exécutif a déboursé plus de 30 milliards d'euros pour soutenir les entreprises pendant cette phase délicate.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Qu'est-ce qui a rapporté le plus au cours de la dernière décennie ? : le bitcoin ou une maison à Londres ?

Toyota rappelle 280 000 véhicules aux États-Unis. Qu'en est-il en Europe ?

Dans quel pays européen a-t-on acheté le plus de voitures électriques en janvier 2024?