This content is not available in your region

Une mère de famille allemande vit son rêve de stylisme à Dubaï

euronews_icons_loading
Meet the Locals
Meet the Locals   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Par Gorkem Sifael

Intéressée par la mode dès son enfance, Emilia Ohrtmann, ressortissante allemande installée à Dubaï, ne savait pas très bien dessiner à l'époque et son entourage l'a alors incitée à ne pas se lancer dans des études de stylisme. "On me disait : Le dessin est nécessaire pour le stylisme, donc tu ne peux pas te lancer dans de telles études et puis, tu ne gagneras jamais ta vie avec le stylisme," confie-t-elle avant d'ajouter : "Je me suis dit que j'allais m'orienter vers un domaine qui me laisserait de vastes opportunités, alors j'ai choisi la filière commerciale."

"Être à la fois, une mère et travailler"

"Par la suite, je suis devenue acheteuse dans le segment des vêtements de sport et c'est là que j'ai retrouvé cette passion pour le stylisme," poursuit Emilia Ohrtmann. "J'allais à des cours le soir et le week-end et j'ai finalement appris à dessiner," raconte-t-elle.

Par la suite, quand son mari a décroché un emploi dans l'émirat il y a dix ans, elle s'y est installée avec lui. Sur place, elle a été sollicitée pour participer à des aventures commerciales. Ce qui lui demandait une forte implication, mais cette mère de famille a voulu alors passer plus de temps avec ses trois enfants. "Je devais trouver comment être à la fois, une mère et travailler," confie-t-elle. Elle a alors rencontré de nombreuses femmes qui voulaient créer leur entreprise à Dubaï. Elle s'est mise à leur service pendant six ans en concevant leur site internet et en les accompagnant au fil des étapes du développement de leur activité.

"Suivez vos rêves"

"Puis la pandémie de Covid-19 est arrivée et j'ai commencé à écrire un livre pour mes enfants," indique ensuite Emilia Ohrtmann. "Je voulais leur laisser un témoignage s'il m'arrivait quelque chose," dit-elle. Dans son livre, elle écrit : "Suivez vos rêves, faites ce qui vous passionne, n'écoutez pas ce que disent les autres." C'est là qu'elle a réalisé : "J'avais toujours su ce que je voulais faire, mais j'avais renoncé." Donc en plein confinement, la mère de famille a pris la décision de lancer sa propre ligne de vêtements.

euronews
Emilia Ohrtmann présente ses créations à des clienteseuronews

"Donner confiance aux femmes"

À la base de sa marque, la styliste indique : "Je voulais y intégrer une notion de confiance. J'ai réalisé que je voulais utiliser des tissus durables, du coton biologique, des tissus qui sont beaux une fois sur la peau, dans lesquels on se sent bien et que l'on soit content de porter, mais aussi d'acheter," déclare-t-elle.

"J'ai aussi cette approche minimaliste : quand vous avez dans votre garde-robe, un vêtement que vous pouvez associer à presque tout, cela vous donne de la confiance en vous car vous savez que quelle que soit la pièce avec laquelle vous l'associerez, vous serez magnifique !" assure-t-elle.

"Quand on se sent plus confiante," renchérit-elle, "on peut suivre ses propres passions et réaliser les grands rêves et objectifs que l'on a et que l'on met peut-être de côté."

Quant à ses projets pour l'avenir, voici ce qu'elle confie : "Je veux développer mon activité en ligne dans toute la région et j'aimerais avoir mon propre magasin où je pourrais donner du style aux femmes jour après jour."