Hallyu, ou "Vague Coréenne" envahit le monde

Capture d'écran du clip Nabillera par le groupe HyunA
Capture d'écran du clip Nabillera par le groupe HyunA   -   Tous droits réservés  (P NATION)
Par Frédéric Ponsard

De Gangnam Style et ses 5 milliards de vues sur Youtube à BTS, qui chante pour l'ouverture de la Coupe du monde au Qatar, en passant par Squid Game, meilleure audience de l'année sur Netflix, la pop culture coréenne, connue sous le terme générique "Hallyu" est désormais un phénomène planétaire.

Un phénomène planétaire qui touche aussi bien la musique que la mode ou le cinéma et les séries télévisées.

A Londres, la première exposition consacrée en Europe à l'Hallyu vient de s'ouvrir au prestigieux Victoria&Albert Museum de Londres.

"L'idée est née il y a quatre ans, lorsque j'ai réalisé, par exemple, que certains de mes étudiants regardaient en fait les collections de mode coréennes ou la culture coréenne à travers le prisme du Hallyu."
Rosalie Kim
commissaire de l'exposition "Hallyu! The Korean Wave"

Après le succès de "Parasite", Oscar du meilleur film en 2020, c'est la série "Squid Game" qui envahit le monde, meilleur audience de l'année sur Netflix avec 1,65 milliard d’heures de visionnage, devant "Stranger Things" et "Mercredi" de Tim Burton.

Et pourtant, la Corée est sorti meurtrie et coupée en deux au sortir de la seconde Guerre Mondiale...

"Raconter comment un pays comme la Corée a évolué d'un pays dévasté par la guerre à une puissance culturelle de premier plan au XXIe siècle était vraiment le but de l'exposition."
Rosalie Kim
commissaire de l'exposition "Hallyu! The Korean Wave"

Et désormais, les Boys ou Girls Band sud-coréenne de K-Pop remplissent les stades, y compris en Europe, et cumulent des milliards de vues, en reprenant les codes de la pop culture américaine...

Et c'est le chanteur de BTS, Jung Kook, qui a chanté en ouverture de la Coupe du Monde au Qatar... un signe des temps qui ne trompe pas sur la popularité du phénomène...

L'exposition est à découvrir à Londres jusqu'au 25 juin.