Italie : des détenus recyclent des bateaux de migrants en instruments de musique

Un détenu d'une prison de Milan, 2024.
Un détenu d'une prison de Milan, 2024. Tous droits réservés Antonio Calanni/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Antonio Calanni/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président de la fondation Casa dello Spirito e delle Arti explique d'où est venue l'idée de ce projet.

PUBLICITÉ

Dans la plus grande prison d’Italie, à Milan, on recycle le bois des bateaux de migrants en instruments de musique.

Le projet Metamorphosis initié par la fondation Casa dello Spirito e delle Arti, a pour but de réhabiliter les détenus et de faire en sorte que les drames survenus en Méditerrannée ne tombent pas dans l’oubli.

"Ce projet est né d’une question, explique le directeur de la fondation Arnoldo Mosca Mondadori. Pourquoi eux et pas moi ? Pourquoi y avait-il ces gens, ces enfants sur le bateau et pas fils ? Quand j'ai vu ces enfants descendre du bateau à Lampedusa et que j'ai appris que ces bateaux avaient été détruits par le gouvernement comme déchets spéciaux, je me suis dit : Pourquoi ne peuvent-ils pas devenir un souvenir vivant et rappeler à tous ce drame qui aurait aussi pu être le mien, celui de mon fils ?’ Parce que si nous étions nés là-bas, cela nous serait arrivé."

Le "Sea Orchestra" a donné vie aux instruments créés en prison lors d’un concert à la Scala de Milan.

Selon l’ONU, plus de 22 000 migrants sont morts ou portés disparus dans de la périlleuse traversée de la Méditerranée centrale depuis 2014.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Chantage aux migrants : en Finlande, les postes-frontières avec la Russie restent fermés

L’Allemagne restreint l’accueil des migrants : stratégie politique ou nécessité ?

Expulsion des migrants vers le Rwanda : Sunak obtient le soutien de sa majorité