EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les États-Unis fermes sur les dépenses de l'Otan

Les États-Unis fermes sur les dépenses de l'Otan
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les États-Unis demandent aux Alliés de l’Otan d’augmenter leurs dépenses.

PUBLICITÉ

Les États-Unis demandent aux Alliés de l’Otan d’augmenter leurs dépenses. Pour sa première réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Alliance, le secrétaire d’État américain insiste pour que les pays membres consacrent au moins 2% de leur Produit intérieur brut (PIB) à la défense. « Il s’agit de s’assurer que l’Otan possède tous les moyens, financiers et autres, nécessaires pour assurer sa mission », explique Rex Tillerson.
Washington dénonce depuis plusieurs années un déséquilibre au sein de l’Alliance. Mais la tendance change, souligne le secrétaire général de l’Otan. « Nous avons commencé à augmenter les dépenses en matière de défense à travers l’Alliance après plusieurs années de coupes », plaide Jens Stoltenberg.

‘The meeting we had today was important b/c it demonstrated the strength of our transatlantic bond’ jensstoltenberg</a> <a href="https://t.co/WWOWXw0Oix">https://t.co/WWOWXw0Oix</a> <a href="https://t.co/cYKRt1GiAe">pic.twitter.com/cYKRt1GiAe</a></p>— Oana Lungescu (NATOpress) 31 mars 2017

Les États-Unis assument 68% de l’effort budgétaire. Ses Alliés européens se sont engagés en 2014 à atteindre la barre des 2% en 10 ans. Mais pour le moment seuls cinq pays tiennent cet objectif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Sommet en Suisse : l'intégrité territoriale de l'Ukraine doit être la base de tout accord de paix

La police allemande tire sur un homme armé d'une hache dans une ville-hôte d'Euro 2024

Sommet du G7 : Meloni qualifie l'offre de cessez-le-feu de Poutine en Ukraine de "propagande"