OTAN : les Etats-Unis réclament un engagement plus fort des Européens dans la défense

OTAN : les Etats-Unis réclament un engagement plus fort des Européens dans la défense
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Américains font pressions sur les pays membres de l’OTAN pour qu’ils repsectent leur engagement de dépense d’au moins 2% du PIB pour la défense.

PUBLICITÉ

Les Américains font pressions sur les pays membres de l’OTAN pour qu’ils repsectent leur engagement de dépense d’au moins 2% du PIB pour la défense. Lors de sa première visite à Bruxelles mercredi, le chef du Pentagone, James Mattis, a sommé les alliés de Washington d’augmenter leurs dépenses militaires, faute de quoi les Etats-Unis pourraient “modérer leur engagement”.

“Tous les membres de l’OTAN contribue à un partage équitable de la charge. Donc les autres pays doivent intensifier leurs efforts pour respecter l’engagement de dépense de 2% sur lequel nous nous sommes entendus il y a deux ans et demi au sommet du Pays de Galle”, a déclaré le secrétaire de la Défense britannique, Michael Fallon.

A ce jour seuls cinq pays de l’OTAN, sur les 28 Etats membres Etats-Unis, Grèce, Royaume-Uni, Estonie et Pologne y sont parvenus. Certains comme la France ou l’Espagne réclament de la souplesse, en mettant en avant le poids qu’ont déjà sur leurs comptes publics les opérations militaires auxquelles ils participent.

Obtenir des Européens qu’ils dépensent pour la défense autant que les Etats-Unis en proportion de leur richesse est une revendication ancienne à Washington.

Réunion des ministres de la #Défense de l’#OTAN. 1ère rencontre du #MINDEFJY_LeDrian</a> avec son homologue américain James Mattis. <a href="https://t.co/dZ7Oe6lsHp">pic.twitter.com/dZ7Oe6lsHp</a></p>&mdash; Defense.gouv (Defense_gouv) 15 février 2017

James Mattis se rend à l'Otan, mais les intentions du président Trump concernant l'Alliance restent floues https://t.co/No6kQrNpfg#AFPpic.twitter.com/Cckrm1nyaU

— Agence France-Presse (@afpfr) 15 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : Kyiv désespère d'obtenir davantage d'aide de ses alliés

Joe Biden qualifie d'"erreur" l'approche de Netanyahou dans la guerre contre le Hamas

Une éclipse solaire a traversé l’Amérique du Nord