PUBLICITÉ

Des drones de secours

Drone de secours
Drone de secours Tous droits réservés REUTERS/Dave Kaup
Tous droits réservés REUTERS/Dave Kaup
Par Grégoire Lory
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les drones font désormais partie des appareils employés par les services de secours. Mais les différentes règles au sein de l’UE limitent leur utilisation.

PUBLICITÉ

Recourir aux drones en cas de situation d'urgence, cette technologie est désormais une réalité. Une caméra thermique placée sur l'appareil peut par exemple donner des informations supplémentaires sur ce qu'il se passe à l'intérieur d’un bâtiment. "Ces données permettent au commandant de répartir les ressources dans les différentes zones" d'intervention des secours, souligne Romeo Durscher, responsable de la sécurité aviation publique de DJI.

Le sommet consacré aux drones et à la sécurité a rassemblé à Bruxelles différents services. Les pompiers italiens ont pu à cette occasion faire part de leur expérience en matière de recherche des victimes après l'effondrement du pont Morandi à Gênes. "Nous avons utilisé des drones pour produire des modèles panoramiques en deux dimensions pour identifier les différents objectifs sur lesquels on pouvait intervenir afin d'optimiser le planning des opérations de secours", explique ainsi Onofrio Lorusso.

Toutefois l'utilisation des drones est freinée par la fragmentation des réglementations nationales en la matière. L'Union européenne étudie la possibilité d'harmoniser les législations entre les Etats membres. L'enjeu est aussi économique. Le secteur pourrait créer 150 000 emplois d'ici 2050.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Drones : l'Europe prend les manettes

Australie : deux ados sauvés de la noyade par un drone

Les drones au secours du Malawi