PUBLICITÉ

Budget italien : la Commission européenne ouvre une procédure pour déficit excessif

Pierre Moscovici et Valdis Dombrovskis, commissaires européens
Pierre Moscovici et Valdis Dombrovskis, commissaires européens Tous droits réservés  REUTERS/Vincent Kessler
Tous droits réservés  REUTERS/Vincent Kessler
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Le bras de fer annoncé aura bien lieu entre Rome et Bruxelles : mercredi, la Commission européenne a de nouveau rejeté le projet de budget 2019 de la coalition populiste au pouvoir en Italie. Le budget ne respecte pas les normes de la zone euro.

"Avec ce que le gouvernement italien a mis sur la table, nous voyons un risque que le pays s'enfonce aveuglément dans l'instabilité (...) L'ouverture d'une +procédure de déficit excessif+ fondée sur la dette est justifiée", a annoncé le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis en charge de l'euro.

Sur le papier, la procédure peut déboucher sur des sanctions financières contre l'Italie. Une mesure jamais appliquée jusque-là.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’euro fête ses 20 ans dans l’incertitude

Interview exclusive Euronews : le Premier ministre irlandais presse pour un État palestinien

Nouvelle-Calédonie : le président français Emmanuel Macron attendu à Nouméa