Les besoins du peuple syrien

Les besoins du peuple syrien
Tous droits réservés 
Par Méabh Mc Mahon
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La troisième conférence des donateurs pour la Syrie s’ouvre à Bruxelles.

PUBLICITÉ

C'est un dessin en plein coeur du quartier européen à Bruxelles. C’est un autoportrait d'une jeune syrienne, il est là pour rappeler que 4 millions d'enfants n'ont connu que la guerre dans leur pays. L’initiative veut interpeler les participants à la conférence internationale des donateurs pour la Syrie. Pour la directrice de Save the Children le montant du soutien doit être au moins identique à celui de l’année dernière. Rania Malki demande aussi "de venir en aide à des pays comme la Jordanie, le Liban et la Turquie qui accueillent des millions de familles et d'enfants".

Astrid Nissen travaille auprès de la Croix Rouge à Beyrouth. Elle espère que cette conférence permettra à la communauté internationale de prendre pleinement conscience de la détresse des Syriens. " C'est toujours l'une des plus graves crises humanitaires au monde, en particulier en matière de déplacement de population. Il y a toujours plus de 6 millions de déplacés à l'intérieur du pays et 5 millions de personnes vivent dans les pays voisins", explique-t-elle. La jeune femme souligne que les Syriens ont besoin d’avoir accès à des services élémentaires comme l’eau, la santé et l’éducation. Pour les ONG le véritable enjeu de cette conférence sera de voir si le montant de l'aide permettra de répondre aux besoins réels sur le terrain.

Journaliste • Grégoire Lory

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : le dernier bastion de Daech pris d'assaut

Idleb : l'ONU réclame des couloirs humanitaires pour les civils

Charles Michel: la loi sur 'l'influence étrangère' éloigne la Géorgie de son rêve d'adhésion à l'UE