EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Barcelone : des milliers de personnes manifestent contre le tourisme de masse

Un couple pose pour une photo devant la basilique Sagrada Familia conçue par l'architecte Antoni Gaudi à Barcelone, Espagne, vendredi 9 juillet 2021.
Un couple pose pour une photo devant la basilique Sagrada Familia conçue par l'architecte Antoni Gaudi à Barcelone, Espagne, vendredi 9 juillet 2021. Tous droits réservés Joan Mateu/Copyright 2021 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Joan Mateu/Copyright 2021 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Cet article a été initialement publié en anglais

Plus de 150 organisations et mouvements sociaux sont descendus dans les rues ce samedi

PUBLICITÉ

Les manifestations contre la surpopulation touristique qui ont déjà eu lieu ces derniers mois aux îles Canaries et à Majorque ont maintenant atteint Barcelone.

Selon les autorités locales, environ 3000 personnes sont descendues dans les rues de Barcelone samedi soir pour protester contre le tourisme de masse dans la ville.

Plus de 150 collectifs, organisations et mouvements sociaux sont descendus dans la rue ce week-end. Les manifestants ont crié "touristes, rentrez chez vous" et ont symboliquement fermé les hôtels et les terrasses des restaurants.

Ils demandent que des mesures soient prises pour freiner le tourisme avant une saison estivale qui devrait établir de nouveaux records, dans la capitale catalane.

Martí Cusó, porte-parole de l'Association des voisins du quartier gothique et militant contre la surpopulation touristique, a déclaré : "Nous voulons que le modèle économique de la ville donne la priorité à d'autres économies beaucoup plus équitables. Et pour cela, nous considérons qu'il faut diminuer le tourisme". a t-il déclaré

Barcelone est la ville la plus visitée d'Espagne et continue de lutter contre le surtourisme. Entre 15 et 20 millions de visiteurs en moyenne s'y rendent chaque année, dont beaucoup arrivent par bateau de croisière.

En réaction, le conseil municipal a récemment voté en faveur d'une augmentation de la taxe de séjour de 4 euros par personne à partir du mois d'octobre.

"Ce qui me préoccupe, c'est ce que le tourisme et la spéculation impliquent, la spéculation qu'ils font avec les logements des Espagnols. Les Espagnols ont droit à un logement décent", explique un habitant.

Moins d'appartements pour touristes

Le conseil municipal de Barcelone a récemment annoncé un plan radical visant à débarrasser la ville de ses quelques 10 000 licences d'appartements touristiques au cours des cinq prochaines années.

Cette mesure vise à remédier à la crise nationale du logement, qui est particulièrement aiguë dans les villes touristiques comme Barcelone. Elle donnera la priorité à l'usage résidentiel sur l'usage touristique.

Le plan reflète une tendance globale des villes à combattre les effets du tourisme de masse sur la vie locale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ce célèbre village des Baléares limite les visites pour lutter contre le tourisme de masse

Votre paradis, ma misère : des habitants des îles Canaries se mobilisent contre le tourisme de masse qui a atteint son point de rupture

Le écoles danoises veut décaler les heures de cours