Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Secteur spatial : faire converger arts et sciences pour favoriser l’innovation

Access to the comments Discussion
Par Gorkem Sifael
euronews_icons_loading
Meet the Entrepreneurs
Meet the Entrepreneurs   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai

Dans cet épisode de "Meet the Entrepreneurs", nous rencontrons Bassam Alfeeli et Nada AlShammari, partenaires commerciaux à la tête d'"Orbital Space". Grâce à sa station terrestre située dans la Silicon Oasis de Dubaï, cette start-up offre aux étudiants et aux passionnés de technologie la possibilité de développer et de tester des codes logiciels sur des satellites envoyés dans l'espace. Les deux partenaires expliquent comment la combinaison de leurs expériences mutuelles en ingénierie et dans l’éducation a donné naissance à une entreprise unique qui met l'espace à la portée de tous.

euronews
Nada AlShammari (à gauche) et assam Alfeeli, partenaires commerciaux à la tête d'"Orbital Space".euronews

Après avoir terminé ses études d'ingénieur aux États-Unis, Bassam est revenu à Dubaï et a assisté au lancement du Centre spatial Mohammed bin Rashid (MBRSC) et de l'Agence spatiale des Émirats arabes unis. Cela l'a incité à poursuivre son rêve de participer à des missions spatiales et il a créé "Orbital Space" avec Nada. Cette dernière est éducatrice et elle est convaincue que la convergence des arts et des sciences permettra des innovations dans le secteur spatial.

Pour leur première mission dans l'espace, les deux hommes ont combiné leurs expériences et développé un concept unique : "Nous avons décidé de créer des concours ouverts à tous les étudiants désireux de proposer une expérience scientifique destinée à être envoyée dans l'espace", explique Bassam à Euronews.

Nos prochaines missions
viseront la lune
Bassam Alfeeli
Co-fondateur d'"Orbital Space"

Leur projet s’est dessiné autour de l’étude du comportement d'une bactérie E. coli génétiquement modifiée dans l'espace. Ils ont travaillé avec les étudiants pendant un an et ont finalement envoyé la charge utile à la station spatiale internationale. "Cette expérience a été vraiment merveilleuse pour les élèves et nous a permis de réfléchir à d'autres possibilités", dit Nada.

  • Tweet : L'équipe d'Orbital Space contribue aux activités du camp d'été "Space Challenges" en proposant des conférences et des ateliers interactifs afin de renforcer les capacités des participants dans le domaine spatial.

En 2021, "Orbital Space a envoyé un CubeSat, satellite cubique miniature, dans l'espace. La start-up a ensuite construit une station terrestre sur leCampus technologique pour entrepreneurs de Dubaï où sont reçus les signaux de ce satellite. "La station terrestre permet aux étudiants de développer, proposer et soumettre un code logiciel au satellite", explique Nada.

"Orbital Space" bénéficie du soutien du Centre spatial Mohammed bin Rashid et du Dubaï Silicon Oasis et planifie désormais ses prochaines interactions avec l'espace. "Nos prochaines missions seront dirigées vers la lune", conclut Bassam.