PUBLICITÉ

AstraZeneca arrête la production et la vente de son vaccin contre le Covid-19

Des flacons du vaccin anti covid-19 de AstraZeneca
Des flacons du vaccin anti covid-19 de AstraZeneca Tous droits réservés Frank Augstein/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Frank Augstein/Copyright 2021 The AP. All rights reserved
Par Jean-Philippe Liabot avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le géant pharmaceutique britannique indique que la demande et donc ses ventes ont beaucoup chuté depuis un an et qu'il veut "conclure ce chapitre."

PUBLICITÉ

Le groupe AstraZeneca a annoncé mercredi 8 mai qu'il retirait de la vente son vaccin contre le Covid-19, Vaxzevria. 

"Étant donné que de multiples vaccins contre le Covid-19 ont été développés, il y a un surplus de vaccins mis à jour", "ce qui s’est traduit par un déclin de la demande", a expliqué le groupe dans un communiqué consulté par l'Agence France-Presse (AFP). 

AstraZeneca avait été le premier laboratoire pharmaceutique à lancer sur le marché un vaccin fin 2020 soit un an après l'apparition du virus du Covid-19. 

Le vaccin de type classique qui n'utilisait pas la technique d'ARN messager de ses concurrents avait été largement distribué dans le monde.

Plus de 3 milliards de doses auraient été administrées selon la firme. 

Des flacons du vaccin anti covid de Astrazeneca
Des flacons du vaccin anti covid de AstrazenecaHassene Dridi/Copyright 2021 The AP. All rights reserved

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a indiqué sur son site que l’autorisation de vente du vaccin anti covid "Vaxzevria" avait été retirée à la demande du laboratoire pharmaceutique.

Astrazeneca va travailler dans les prochaines semaines avec les régulateurs d'autres pays pour en faire de même dans le monde entier.

Le vaccin avait connu plusieurs revers. Il n'a notamment jamais reçu d'autorisation de commercialisation aux États-Unis, a connu des retards de livraison en Europe et a été soupçonné d'être associé à des risques de thrombose accrus. 

Si le Royaume-Uni a eu recours au Vaxzevria au début de sa campagne de vaccination contre le Covid-19, elle l'a ensuite remplacé par les vaccins à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Selon un sondage exclusif d'Euronews, les Européens ont une opinion partagée à propos de l'impact de l'UE sur la pandémie de Covid-19

Les vaccins COVID auraient sauvé au moins 1,4 million de vies en Europe, selon l'OMS

Covid-19 : le vaccin d'AstraZeneca suscite de l'inquiétude