Pour le centenaire de l’Organisation Internationale du Travail, le président français a dénoncé l’évolution du capitalisme, la multiplication des rentes et des déséquilibres. Emmanuel Macron a évoqué l’importance du dialogue social et de la négociation pour y faire face.
Lire l'article

plus de Infos