Vidéo

euronews_icons_loading
Volkswagen : vers la suppression de 30 000 emplois ?