This content is not available in your region

Les monts Hajar à Dubaï, terrain de jeu pour la randonnée et l'escalade

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Par James O'Hagan

Au cœur des monts Hajar, Hatta, une enclave de l'émirat de Dubaï, est un secteur prisé pour la randonnée. Nous découvrons les lieux avec Fadi Hachicho, guide de montagne. Il nous indique le programme de la journée : "Je vais vous apprendre à grimper sur des blocs et marcher sur des pierriers," explique le fondateur de Adventurati Outdoor. "On va mettre nos harnais et nos casques et monter un peu plus haut et s'amuser au niveau de la crête," dit-il en désignant un sommet à proximité.

"Un terrain assez instable"

Arrivés au pied d'un vaste pierrier, notre guide nous précise : "C'est ici que les choses sérieuses commencent. On va apprendre à gravir des blocs et des pierriers sur ce terrain qui est assez instable," nous montre-t-il en détachant une petite pierre de la paroi.

"C'est pour cela," poursuit Fadi Hachicho, "qu'il est très important de faire attention à l'endroit où l'on pose les pieds. On va se concentrer sur le travail de nos jambes et on va grimper jusqu'à la crête, puis on passera de l'autre côté," annonce-t-il.

En suivant les indications de notre accompagnateur, nous parvenons sans encombres sur la crête. La vue y est superbe.

euronews
À l'approche du sommet aux côtés de notre guideeuronews

Cet endroit représente le nouveau de travail de Fadi qui il y a encore quelques années, travaillait en entreprise. Il nous raconte le déclic qu'il a eu : "Il y a cinq ans, j'ai gravi le Kilimandjaro, c'était mon premier grand sommet. Deux mois plus tard, j'ai démissionné, j'ai passé mon diplôme pour l'accompagnement en montagne, l'escalade et l'escalade sur glace, je suis revenu aux Émirats et me voilà !" dit-il tout sourire.

Formations rocheuses

Nous lui demandons pourquoi il a choisi d'exercer le métier de guide dans cette région. "Les monts Hajar sont uniques avec leurs formations rocheuses : c'est un environnement très rude," explique-t-il. "C'est un terrain de jeu immense et très varié qui se trouve dans notre pays," souligne-t-il.

Après quelques minutes de repos, il est temps pour nous de descendre de la crête en rappel et d'admirer une dernière fois le paysage rocheux qui nous entoure.