Belgique : le Premier ministre entarté aux frites-mayo

Belgique : le Premier ministre entarté aux frites-mayo

Le chef du gouvernement belge Charles Michel aspergé de mayonnaise et bombardé de frites. Cela s’est passé lundi 22 décembre à Namur. A la manoeuvre : des ex-Femen belges dans un contexte de tension sociale et politique contre les mesures d’austérité décidées par son gouvernement. Les militantes ont été évacuées par le service d’ordre.

Le chef du gouvernement belge Charles Michel aspergé de mayonnaise et bombardé de frites. Cela s’est passé lundi 22 décembre à Namur. A la manoeuvre : des ex-Femen belges dans un contexte de tension sociale et politique contre les mesures d’austérité décidées par son gouvernement. Les militantes ont été évacuées par le service d’ordre.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ