EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Des acte de sabotage sur une ligne à grande vitesse à Bologne en Italie

Des acte de sabotage sur une ligne à grande vitesse à Bologne en Italie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Eteindre le feu de la contestation. Quatre boitiers électriques ont été incendiés tôt mardi matin à la gare ferroviaire de Santa Viola, dans la

PUBLICITÉ

Eteindre le feu de la contestation. Quatre boitiers électriques ont été incendiés tôt mardi matin à la gare ferroviaire de Santa Viola, dans la périphérie ouest de Bologne. Des actes de sabotage simultanés qui sont l’oeuvre des anti-ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin selon le ministre italien des Transports. Le procureur se montre plus prudent et attend les résultats de la police sceintifique. Conséquence : un trafic ferroviaire perturbé et de nombreux retards dans le nord de l’Italie. Dimanche dernier, c’est la ligne Rome-Florence qui a été sabotée.

Après 20 ans d’attente, les travaux de cette ligne ont débuté il y a environ un an. Entre opposition et acte de sabotages, les 200 km de ligne sont loin d‘être construites. Coût total de cet énorme chantier européen : 26 milliards d’euros.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mode : Armani éclaboussé par un nouveau scandale de travail clandestin

Italie : début des travaux de sécurisation de la tour Garisenda à Bologne

Le nord-ouest de l’Italie frappé par des vents violents