This content is not available in your region

Nigeria : quand les fillettes tuent

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Nigeria : quand les fillettes tuent

Au Nigeria, 19 personnes ont été tuées et 18 blessées hier lorsqu’une bombe fixée sur une fillette d’une dizaine d’années a explosé dans un marché bondé de Maiduguri, grande ville du nord-est du pays. Le groupe islamiste Boko Haram, connu pour multiplier le recours aux femmes et aux enfants kamikazes, pourrait être derrière cet attentat.