EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Oskar Gröning, ancien comptable d'Auschwitz, demande "pardon" aux victimes de la Shoah

Oskar Gröning, ancien comptable d'Auschwitz, demande "pardon" aux victimes de la Shoah
Tous droits réservés 
Par Fabien Farge avec AFP, Reuters, EFE
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

“Pour moi, il ne fait aucun doute que je partage une culpabilité morale”, a déclaré l’ancien SS, âgé de 93 ans à l’ouverture de son procès à

PUBLICITÉ

“Pour moi, il ne fait aucun doute que je partage une culpabilité morale”, a déclaré l’ancien SS, âgé de 93 ans à l’ouverture de son procès à Lunebourg en Allemagne. “Concernant la question de la responsabilité pénale, c’est à vous de décider”, a-t-il dit à ses juges.

L’ancien comptable d’Auschwitz qui ne s’est jamais caché a reconnu avoir été au courant de l’extermination des Juifs dès son arrivée au camp. Il s’est toutefois efforcé de distinguer son travail de celui des gardiens directement impliqués dans l’extermination, assurant que sa tâche consistait notamment à “éviter les vols” dans les bagages des déportés.

Sous les yeux de quelques survivants de l’Holocauste, Oskar Gröning est jugé pour “complicité de 300.000 meurtres aggravés”. Il encourt 3 à 15 ans de prison et il pourrait être le dernier ancien nazi traduit en justice.

L’Allemagne juge Oskar Gröning, le « comptable d’Auschwitz » http://t.co/npb5RhS60N

— Clioweb (@clioweb2) April 20, 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Une exposition en hommage aux femmes qui ont combattu les nazis à Berlin

No Comment : nouvelles images des opérations des forces israéliennes à Gaza

Israël : un mort et un blessé dans une attaque au couteau dans un centre commercial