Italie : arrestation d'un Marocain soupçonné d'implication dans l'attentat du Bardo

Italie : arrestation d'un Marocain soupçonné d'implication dans l'attentat du Bardo
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'homme a été arrêté à Milan. Il pourrait être impliqué dans l'attentat du musée du Bardo en Tunisie. Cette attaque avait fait une vingtaine de morts.

PUBLICITÉ

Les autorités italiennes ont annoncé ce mercredi l’arrestation d’Abdel-Majid Touil. Ce Marocain de 22 ans est soupçonné d’avoir participé à l’attentat du musée du Bardo à Tunis.

Il a été interpellé mardi soir près de Milan, dans l’appartement où réside sa mère et ses deux frères.

La police italienne dit avoir agi sur la base d’un mandat d’arrêt international émis par les autorités tunisiennes.

D’après Bruno Megale, chef du Digos (département de la police chargé des opérations spéciales et du terrorisme) de Milan, Abdel-Majid Touil était arrivé en Italie en février à bord d’un bateau de migrants clandestins. La police avait alors délivré contre lui, un arrêté d’expulsion.
“On a aucun autre élément sur lui dans nos fichiers”, a précisé Bruno Megale.

Abdel-Majid Touil serait alors parti en Tunisie puis revenu en Italie après l’attentat.

Cette attaque a été perpétrée le 18 mars dans la capitale tunisienne. Un commando armé avait ouvert le feu dans le musée du Bardo. Bilan : 22 morts, dont 21 touristes étrangers.

La police tunisienne dit avoir arrêté de son côté plusieurs dizaines de personnes dans les milieux djihadistes (voir ici).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie

Matteo Salvini survit à une motion de défiance sur ses liens avec Moscou