Quartet pour le Proche-Orient : Tony Blair jette l'éponge

Quartet pour le Proche-Orient : Tony Blair jette l'éponge
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a démissionné de son poste d‘émissaire du Quartet pour le Proche-Orient. Il occupait ce poste depuis

PUBLICITÉ

L’ancien Premier ministre britannique Tony Blair a démissionné de son poste d‘émissaire du Quartet pour le Proche-Orient. Il occupait ce poste depuis 2007.
Sa démission prendra effet fin juin.

Cette structure rassemble les Etats-Unis, la Russie, l’Union européenne et l’ONU.

Tony Blair quitte ce poste sur un constat d‘échec : le processus de paix israélo-palestinien est au point mort depuis plus d’un an.

> Voir le site du Quartet (version anglaise uniquement).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : des proches d'otages entament une marche de quatre jours jusqu'à Jérusalem

Israël pose un ultimatum au Hamas pour la libération des otages

Tsahal a détruit "17 des 24 bataillons" du mouvement islamiste à Gaza, affirme Benyamin Nétanyahou