FIFA : la Palestine renonce à sa demande de suspension d'Israël

FIFA : la Palestine renonce à sa demande de suspension d'Israël
Tous droits réservés 
Par Euronews avec REUTERS, AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tension a laissé place au dialogue avec une poignée de mains entre les présidents des deux fédérations. La Palestine a proposé et obtenu la

PUBLICITÉ

La tension a laissé place au dialogue avec une poignée de mains entre les présidents des deux fédérations.

La Palestine a proposé et obtenu la création d’une commission chargée de se pencher notamment sur la liberté de mouvement des joueurs palestiniens et étrangers et la question des clubs des territoires palestiniens évoluant dans le championnat israélien.

Avant le vote, deux manifestantes, brandissant un drapeau de la Palestine et appelant à exclure Israël, avaient réussi à s’introduire ce matin dans la salle du congrès avant d‘être évacuées par la sécurité.

Membre de la FIFA depuis 1998, la Palestine entendait donner un “carton rouge” à Israël coupable selon elle de restrictions sur les déplacements des joueurs palestiniens ou de tolérer les dérives racistes anti-arabes dans les stades de l’Etat hébreu.

Israël qui assurait sévir contre le racisme, s’est “réjoui de l’issue du différend devant la FIFA” et que la “politisation du football” soit évitée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Suisse reconnaît le Hamas comme "organisation terroriste"

Attaque israélienne présumée en Iran : l'AIEA essaie de rassurer

Attaque de drones en Iran : l'appel à la désescalade de la communauté internationale