Fin de la polémique sur le Nutella entre la France et l'Italie

Fin de la polémique sur le Nutella entre la France et l'Italie
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Ansa
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’affaire commençait à prendre trop d’ampleur. La femme du président du conseil italien, Agnese Renzi s‘était même affichée dans le stand de la

PUBLICITÉ

L’affaire commençait à prendre trop d’ampleur. La femme du président du conseil italien, Agnese Renzi s‘était même affichée dans le stand de la célèbre pâte à tartiner à l’Expo universelle de Milan pour défendre l’image de cette marque italienne phare.

Et chez Ferrero aussi, on se défend : “ce qui est important de garder à l’esprit, c’est que lorsque Ferrero utilise de l’huile de palme dans ses produits, y compris le Nutella, il le fait en respectant l’environnement et les populations et plusieurs ONG nous ont salué, dont le WWF et Greenpeace, pour la véracité et l’authenticité de nos engagements, “explique le porte-parole de Ferrero France, Christophe Bordin :

Tout est parti d’un coup de cuillère de Ségolène Royal en début de semaine où elle accusait le Nutella et son huile de palme de contribuer à la déforestation. Face aux réactions, la ministre française de l‘écologie a finalement présenté ses excuses sur twitter pour avoir appelé au boycott.

Expo, Agnese Renzi mangia la Nutella dopo l'attacco di Ségolène Royal http://t.co/f4gEYzEz9mpic.twitter.com/Hua3GydQlo

— la Repubblica (@repubblicait) 17 Juin 2015

Mille excuses pour la polémique sur le #Nutella. D'accord pour mettre en valeur les progrès.

— Ségolène Royal (@RoyalSegolene) 17 Juin 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Moulin rouge à Paris privé de ses ailes après un incident

Les journalistes ont eu un accès rare au sous-marin français à propulsion nucléaire de classe Rubis

Elections européennes : les Républicains font campagne sur l'immigration à Menton