PUBLICITÉ

Le Tchad interdit la burqa après un double attentat-suicide

Le Tchad interdit la burqa après un double attentat-suicide
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Tchad interdit la burqa pour raisons de sécurité, après un double attentat-suicide. L’attaque contre un commissariat et une école de police a fait

PUBLICITÉ

Le Tchad interdit la burqa pour raisons de sécurité, après un double attentat-suicide. L’attaque contre un commissariat et une école de police a fait 33 morts et plus d’une centaine de blessés ce lundi à N’Djamena. Une première dans la capitale tchadienne. L’attentant non revendiqué a été attribué au groupe islamiste Boko Haram.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Belgique : la plus grande mosquée de Wallonie inaugurée

Dans la bande de Gaza, pas de trêve pour le ramadan

La guerre au Soudan risque d'engendrer "plus grande crise de la faim au monde", selon l'ONU