Egypte : un attentat coûte la vie au procureur général

Egypte : un attentat coûte la vie au procureur général
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les islamistes avaient juré de s'en prendre au corps judiciaire égyptien

PUBLICITÉ

Le procureur général égyptien, Hicham Barakat, est décédé de ses blessures ce lundi au Caire. Il a été visé plus tôt dans la journée par un attentat à la bombe. Son convoi, dans le quartier d’Héliopolis, a été touché par une énorme déflagration qui a détruit au moins cinq voitures.

Hicham Barakat, ainsi que les principaux juges du pays, sont dans le collimateur des islamistes radicaux égyptiens depuis la répression sans merci lancée contre les Frères musulmans par le régime du président al-Sissi.

Et le groupe djihadiste Etat islamique a de son côté promis de s’attaquer au corps judiciaire pour venger l’exécution et la mise en détention de ses partisans.

Hicham Barakat, depuis le coup d’Etat de l’armée en 2013, a déféré devant la justice égyptienne des milliers d’islamistes présumés. Sa mort est un coup dur pour les autorités en place, et la promesse sans doute d’une répression encore plus forte de la dissidence.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : l'Ukraine déboutée par la CIJ

Équateur: des dizaines d'arrestations après une tentative d'assaut dans un hôpital

L'Iran frappe le Nord de l'Irak et le Nord de la Syrie