EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les insolites : humour nucléaire, concert privé pour 380 embryons...

Les insolites : humour nucléaire, concert privé pour 380 embryons...
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde

PUBLICITÉ

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde qui ne font pas forcément la une.

Humour nucléaire sur les réseaux sociaux iraniens

Les Iraniens célèbrent, dans la rue, mais aussi sur internet l’accord sur le nucléaire conclu à Vienne, en Autriche, entre leur pays et les grandes puissances.
Sur la toile, cible privilégiée des internautes iraniens, le Premier ministre israélien. Les caricatures de Benyamin Netanyahu sont nombreuses et ne sont pas sans rappeler une célèbre photo de “Bibi” expliquant via un dessin simpliste les dangers du programme nucléaire iranien, à la tribune de l’assemblée générale de l’ONU, en septembre 2012.

A smiling JZarif</a> on <a href="https://twitter.com/hashtag/Netanyahu?src=hash">#Netanyahu</a>&#39;s bomb from Bozorgmehr Hosseinpour on <a href="https://twitter.com/hashtag/IranDeal?src=hash">#IranDeal</a> v <a href="https://twitter.com/mh_nejati">mh_nejati#Israel#Iranpic.twitter.com/0Jxuyg3rnJ

— Joseph Willits (@josephwillits) julio 14, 2015

:)))) pic.twitter.com/p6T966xXVr

— aida p (@Aidapeighami) julio 14, 2015

فاتحان هسته ای ایران #روزنامه#IranDeal#IranWinsPeace#جارpic.twitter.com/eRO8HfZmly

— Jaaar | جار (@jaaardotcom) julio 14, 2015

Portugal: elle tombe devant l’entrée de l’hôpital, les urgences font appeler le 112

Une femme de 64 ans tombe devant l’entrée d’un hôpital portugais. Les services d’urgence ne la prennent pas en charge et conseillent aux témoins de rester auprès de l’accidentée et d’appeler le 112. Une situation choquante racontée sur les réseaux sociaux et qui a déclenché de vives réactions chez les internautes.

Urgência do Barreiro recusa assistir mulher que caiu à porta do hospital e manda chamar 112 http://t.co/ROd1eh2kfS UMA VERGONHA!

— Angry Like Hell (@angrylikehell) julio 14, 2015

" hospital do Barreiro nega assistência a uma mulher " Ok , isto vai de mal a pior

— Ruiva ao Sol ⚓ (@lelpocrlh) julio 14, 2015

Concert privé pour embryons

Le chanteurs espagnol Antonio Orozco a donné un concert exclusif pour 380 embryons dans un laboratoire de Barcelone. Il a chanté à côté des incubateurs et participé ainsi à une partie d’un programme de recherche européen sur les effets positifs de la musique sur les embryons et le développement du fœtus. Malgré le sérieux du projet, le chanteur a suscité quelques commentaires moqueurs sur la toile.

Hemos hablado con Antonio Orozco para que nos explique cómo ha sido tocar ante 380 embriones http://t.co/hVCmU2bw8cpic.twitter.com/SuRmVpMTBz

— Tentaciones (@tentaciones) julio 12, 2015

Russie: un immigré met en vente son fils de 3 ans pour pouvoir s’acheter une maison

(AFP) – Un immigré kazakh a tenté de vendre sur l’internet son fils de 3 ans pour pouvoir s’acheter une maison en Russie, a indiqué lundi le Comité d’enquête russe.

Originaire du Kazakhstan, ex-république soviétique d’Asie centrale, cet homme de 24 ans résidant dans la région de Lipetsk (500 km au sud-est de Moscou) “a décidé de vendre son fils de 3 ans” pour 1,5 million de roubles (23.800 euros) et “a publié une annonce sur l’internet”, selon le communiqué.

Arrêté par des policiers qui s‘étaient faits passer pour des acheteurs potentiels, il a affirmé avoir voulu trouver de “bons parents” pour son enfant, dont la mère a abandonné le foyer familial il y a un an, selon la même source.

Le jeune homme, qui risque désormais jusqu‘à dix ans de détention “envisageait de s’acheter une maison avec l’argent gagné grâce à la vente de son fils”, précise le communiqué.

Déclaration du procureur

Maroc : une souris provoque la panique dans une mosquée

C’est une bousculade peu ordinaire. Au Maroc, une petite souris s’est faufilée dans la mosquée Hassan II de Casablanca. Son apparition a provoqué la panique et fait 81 blessés.

Grèce : un app pour savoir ou retirer du cash

En Grèce, avec la fermeture des banques, il est parfois difficile de trouver du cash. D’autant plus que les retraits sont limités.
Dimitris Chatzieleftheriou a donc développé une application pour smartphone pour savoir si les distributeurs ont été remplis et le type de billets qu’il permet de retirer.
L’application s’appuie sur les retours des utilisateurs. En seulement deux clics, l’application vous permet de mettre à jour le statut du distributeur. L’app est disponible sur Android, mais pas encore sur IOS car le système de validation d’Apple prend plus de temps.
Mais le plus long a certainement été de recenser les quelque 2400 distributeurs du pays.

SOURCES

http://observers.france24.com/fa/content/20150714-iran-deal-nuclear-social-media-nazeran

http://sol.pt/noticia/401989/Urg-ncia-do-Barreiro-recusa-assistir-mulher-que-caiu-a-porta-do-hospital-e-manda-chamar-112

http://ccaa.elpais.com/ccaa/2015/07/09/catalunya/1436442183_394041.html

http://www.gazeta.ru/social/news/2015/07/13/n_7371345.shtml

http://www.hespress.com/faits-divers/270405.html

http://greekreporter.com/greek-app-shows-which-atms-have-cash-during-capital-controls/

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Slovaquie, le poison de la désinformation

La présidente géorgienne mettra son veto sur la loi sur l'ingérence étrangère

Slovaquie : manifestation contre un projet de loi sur l'audiovisuel public