PUBLICITÉ

La Turquie en deuil après l'attentat de Suruç

La Turquie en deuil après l'attentat de Suruç
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Intense émotion en Turquie et en particulier à Suruç, la ville frontalière de la Syrie. Au lendemain de l’attaque suicide qui a fait au moins 31

PUBLICITÉ

Intense émotion en Turquie et en particulier à Suruç, la ville frontalière de la Syrie. Au lendemain de l’attaque suicide qui a fait au moins 31 victimes et une centaine de blessées, les familles ont assisté aux funérailles.

De la douleur, de la colère, mais aussi une volonté indéfectible d’aller de l’avant.

“Nous ne renoncerons pas, quoi qu’il arrive. Nous allons défendre la paix et la fraternité”, affirme cette femme.

Une autre femme a perdu l’un de ses amis hier. Elle est sous le choc : “je ne peux vraiment pas y croire. Je pensais que quand je voyais sa mère, il serait bientôt ici parmi nous. Je ne peux pas y croire. Il était contre la violence”.

L’un des vice-Premier ministre a indiqué “qu’une trentaine de personnes blessées étaient toujours hospitalisées dans la région, et que certaines étaient gravement touchées”.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation