Marche pour la justice raciale aux Etats-Unis

Marche pour la justice raciale aux Etats-Unis
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines de personnes ont débuté une marche de 40 jours pour dénoncer l'inégalité raciale, depuis le pont de Selma, emblématique dans la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Selma, Alabama, pont Edmund Pettus. Un symbole de la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis.

C’est ici que l’Association nationale pour l‘émancipation des gens de couleurs (National Association for the Advancement of Colored People) a lancé son périple “pour la justice en Amérique”, ce samedi.

Les marcheurs vont traverser cinq Etats et parcourir près de 1500 km pour rallier Washington mi-septembre.

Ils souhaitent ainsi attirer l’attention sur l’injustice raciale aux Etats-Unis, après la mort de plusieurs jeunes noirs tués par des policiers.

Cette marche est lancée cette semaine pour honorer le cinquantième anniversaire du Voting Rights Act, signé le 6 août 1965.

Cette loi abolissait toutes les restrictions empêchant les Noirs de voter, notamment dans les Etats du sud.

En 1965, Martin Luther King avait entrepris une marche similaire depuis ce pont, à Selma, pour rejoindre Montgomery et soutenir l’abolition des discriminations raciales touchant le droit de vote.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

No Comment : un mort et deux blessés après la chute d'une section de grue en Floride

L'enquête sur l'effondrement du pont de Baltimore s'accélère