Des militants homosexuels arrêtés à Saint-Pétersbourg

Des militants homosexuels arrêtés à Saint-Pétersbourg
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs défenseurs des droits des homosexuels ont été arrêtés en Russie. Ils manifestaient individuellement devant le musée de l’Ermitage à

PUBLICITÉ

Plusieurs défenseurs des droits des homosexuels ont été arrêtés en Russie.

Ils manifestaient individuellement devant le musée de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg pour protester contre l’interdiction de la gay pride, prévue ce dimanche dans la ville.

Leurs drapeaux arc-en-ciel et leurs pancartes ont été vues comme des infractions à la loi qui interdit la propagande homosexuelle en Russie depuis 2013.

Des parachutistes qui célébraient ce 2 août la fête du corps d’armée des paras, s’en sont également pris aux manifestants, illustration du climat délétère qui entoure les homosexuels en Russie.

Le gouvernement réfléchit actuellement à l’interdiction des émoticônes gays sur les réseaux sociaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deux dissidentes russes vont rester en prison jusqu'en mars

Russie : la Cour suprême bannit le "mouvement LGBT" pour extrémisme

En Pologne, la communauté LGBT en quête d'égalité