Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Suède et l'Équateur vont-ils s'entendre sur le cas Julian Assange ?

La Suède et l'Équateur vont-ils s'entendre sur le cas Julian Assange ?
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les deux pays intensifient leurs négociations pour permettre à la justice suédoise d’interroger le fondateur de Wikileaks, soupçonné d’agression sexuelle et de viol dans le pays scandinave. Mais sur les quatre accusations qui pèsent sur l’Australien, trois seront prescrites cette semaine.

L’intéressé, qui crie au complot, affirme vouloir répondre aux questions du procureur, mais il refuse de quitter l’ambassade de l‘Équateur à Londres. Stockholm doit donc négocier avec Quito pour pouvoir entendre le suspect.

Julian Assange n’a pas quitté cette Ambassade depuis près de trois ans. Il craint en effet que la Suède l’extrade vers les États-Unis où il risque la peine de mort pour avoir publié des centaines de milliers de documents secrets américains.