PUBLICITÉ

Une solution à la la crise burkinabè pourrait se mettre en place dans la journée

Une solution à la la crise burkinabè pourrait se mettre en place dans la journée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

À l’issue de deux jours d’entretiens avec la médiation des président béninois et sénégalais, la solution qui semble se dessiner prévoit le retour du président par intérim Michel Kafando et le départ du général putschiste Gilbert Diendéré.

Cette solution reste maintenant à être confirmée.

“Nous voulons tout simplement des propositions qui nous permettent d’aller aux élections dans la sérénité, dans la paix et à faire en sorte que les résultats qui vont sortir de ces élections soient incontestés et incontestables” a déclaré samedi le général Diendéré.

On ne connaît pas les contreparties qu’aurait obtenu le général Diendéré, ce proche de l’ancien président déchu Blaise Compaoré qui avait pris le pouvoir jeudi dernier en accusant le régime en place d’avoir dévoyé la transition.

Le coup d‘État au Burkina Faso a fait au moins 10 morts et plus d’une centaine de blessés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre à Gaza : Israël rejette la proposition de cessez-le-feu du Hamas

Washington prend ses distances avec Israël

COP 28 : les négociateurs se penchent sur les énergies fossiles