Au moins 30 morts et 600 disparus au Guatemala

Au moins 30 morts et 600 disparus au Guatemala
Tous droits réservés 
Par Cecile Mathy avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un énorme glissement de terrain a fait au moins 30 morts au Guatemala, à Santa Catarina Pinula, un village situé à une quinzaine de kilomètres de la capitale.

PUBLICITÉ

Un énorme glissement de terrain a fait au moins 30 morts au Guatemala, à Santa Catarina Pinula, un village situé à une quinzaine de kilomètres à l’est de la capitale.

Mais le bilan est loin d‘être définitif car 600 personnes sont portées disparues. 125 maisons auraient été ensevelies.

Certaines victimes, piégées sous terre, auraient envoyé des appels au secours par sms à leurs proches.

“Notre priorité, c’est de secourir tous ceux qui sont ensevelis sous les décombres, en espérant qu’il y ait un maximum de survivants”, a déclaré Alejandro Maldonado, le président guatémaltèque.

Des milliers de mètres cubes de terre et de boue recouvrent désormais le village. Il faut donc creuser profond, et à coup de pelleteuses, pour tenter d’apercevoir les habitations.

“Les maisons sont à dix ou quinze mètres sous terre, ce qui rend très difficiles les recherches et les opérations de sauvetage”, explique Mario Cruz, un secouriste.

Le glissement de terrain a surpris les habitants à la nuit tombée jeudi soir. De fortes pluies s‘étaient abattues sur le Guatemala les jours précédents.

Cette région avait été jugée vulnérable aux glissements de terrains depuis plusieurs mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Kenya : la rupture d'un barrage provoque la mort d'au moins 45 personnes

La course contre la montre à Taïwan pour sauver les personnes disparues après le séisme