EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un hôpital de MSF en Afghanistan, "dommage collatéral" d'une frappe de l'OTAN

Un hôpital de MSF en Afghanistan, "dommage collatéral" d'une frappe de l'OTAN
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le centre de soins de Médecins sans Frontières à Kunduz en Afghanistan en flamme et partiellement détruit. C’est le résultat d’une frappe de l’

PUBLICITÉ

Le centre de soins de Médecins sans Frontières à Kunduz en Afghanistan en flamme et partiellement détruit. C’est le résultat d’une frappe de l’OTAN apparemment accidentelle la nuit dernière. Un bombardement qui coûte cher à l’organisation internationale, il y a au moins 9 morts parmi le personnel de MSF et près de 40 blessés. Et de nombreux patients et membres du personnel manquent à l’appel.

Le directeur des opérations de l’ONG se dit profondément choqué par cette attaque d’autant que les coordonnées géographiques du centre étaient connues de toutes les parties en présence.

Le centre de traumatologie était submergé de blessés au moment du drame, après l’offensive lundi des forces de sécurité afghanes pour reprendre aux talibans ce verrou stratégique du nord de l’Afghanistan.

#Kunduz intervention chirurgicale en cours dans ce qui reste de l'hôpital #MSF#Afghanistanpic.twitter.com/U9kohsSxsI

— MSF France (@MSF_france) 3 Octobre 2015

Selon l’OTAN, une frappe américaine serait en cause. Elle visait des “personnes qui menaçaient les forces de la coalition”. Une enquête a été ouverte.

.MSF</a> appelle à ce que des clarifications soient urgemment apportées sur ce qu&#39;il s&#39;est passé à <a href="https://twitter.com/hashtag/Kunduz?src=hash">#Kunduz</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Afghanistan?src=hash">#Afghanistan</a></p>&mdash; MSF France (MSF_france) 3 Octobre 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 68 morts en Afghanistan après des crues soudaines

En Afghanistan, plus d'un million de filles n'ont pas accès à l'éducation au début de l'année scolaire

Afghanistan : retour à Kaboul pour deux anciens prisonniers de Guantanamo