EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

De nouvelles mesures d'austérité validées par le parlement en Grèce

De nouvelles mesures d'austérité validées par le parlement en Grèce
Tous droits réservés 
Par Euronews avec PANOS KITSIKOPOULOS A ATHENES
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Grecs face à de nouvelles mesures d'austérité. Le parlement a voté leur mise en place cette nuit pour obtenir le versement de 2 milliards d'euros d'aide financière.

PUBLICITÉ

Le parlement grec a validé cette nuit une nouvelle série de mesures d’austérité, condition sine qua none pour maintenir le pays sous perfusion financière.

154 députés sur 300 ont voté la loi, autrement dit les représentants de Syriza et de son allié de Anel, la droite souverainiste. Il s’agissait ainsi du premier test pour le gouvernement d’Alexis Tsipras depuis sa réélection à la tête du pays.

Concrètement, de nouvelles coupes sont à prévoir dans les retraites ainsi que des hausses d’impôts. De quoi faire bondir certains syndicalistes. Ils se sont réunis ce vendredi soir devant le parlement pour manifester. Ils accusent le Premier ministre de trahison.

Le président du syndicat de fonctionnaires Adedy, Stavros Koutsioumpelis, appelle “les travailleurs, les chômeurs, les retraités, les patrons de PME, ou encore les agriculteurs, à former un front uni de résistance pour rejeter ces mesures et cette politique”.

D’autant que de nouvelles mesures de rigueur sont à prévoir en vertu de l’accord conclu avec les créanciers du pays le 13 juillet dernier. Un nouveau texte doit être voté à la fin du mois.

D’ici là, la Grèce devrait recevoir une nouvelle tranche d’aide de 2 milliards d’euros.

“Les syndicats ont appelé à l’union et à la résistance pour mettre à mal la politique d’austérité. Mais un mois après l‘élection qui a permis à Alexis Tsipras et à Syriza d’obtenir une vaste majorité, la mobilisation n’est pas massive”, remarque Panos Kitsikopoulos, notre correspondant du bureau d’euronews à Athènes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après l'austérité, la Grèce renoue avec un croissance soutenue, favorisée notamment par le tourisme

Législatives en Grèce : la droite de Kyriakos Mitsotakis largement en tête

Grèce : les conservateurs en quête d'une majorité absolue