PUBLICITÉ

Ban Ki-moon au Proche-Orient pour tenter une médiation

Ban Ki-moon au Proche-Orient pour tenter une médiation
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rien ne semble arrêter la flambée de violence en Cisjordanie où les heurts se poursuivent entre Palestiniens et soldats israéliens. La vague

PUBLICITÉ

Rien ne semble arrêter la flambée de violence en Cisjordanie où les heurts se poursuivent entre Palestiniens et soldats israéliens.

La vague d’agressions isolées contre des Israéliens, les représailles et les violences entre Palestiniens et colons israéliens ont fait plus de 40 morts.

Pour la seule journée de mardi, les autorités israéliennes font état de deux nouveaux attentats, en Cisjordanie, avec pour bilan deux agresseurs palestiniens tués et trois israéliens blessés.

La première agression visait un soldat de Tsahal à l’arme blanche alors que pour la deuxième attaque l’agresseur a utilisé une voiture bélier.

Par ailleurs, un Israélien est mort à la suite de jets de pierres sur sa voiture près de Hébron alors qu’un Palestinien a été tué dans des heurts avec des soldats israéliens à Gaza le long de la frontière avec Israël.

Pour tenter d’enrayer l’engrenage des affrontements en Cisjordanie, Tsahal a procédé dans la nuit de lundi à mardi à une vague d’arrestations. 35 Palestiniens, dont un haut responsable du Hamas, on été interpellés dans les faubourgs de Ramalah

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël : l'appel de Ban Ki Moon pour enrayer le cycle de violences

Israël et ses barrières de séparation

Israël pose un ultimatum au Hamas pour la libération des otages