PUBLICITÉ

Coup de théâtre à Rome, le maire retire sa démission

Coup de théâtre à Rome, le maire retire sa démission
Tous droits réservés 
Par Fabien Farge
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le maire de la capitale italienne a décidé de s’accrocher à son poste. Après avoir annoncé son départ, il y a une vingtaine de jours, Ignazio Marino

PUBLICITÉ

Le maire de la capitale italienne a décidé de s’accrocher à son poste.

Après avoir annoncé son départ, il y a une vingtaine de jours, Ignazio Marino défie son Parti démocrate qui l’a pourtant lâché et demande sa démission.

“Je retiens une chose, celle que ce lieu est sacré pour la démocratie, c’est la salle du conseil, comme il y a le parlement. Je suis absolument prêt à me confronter à ma majorité dans ce lieu de la démocratie”.

Une véritable question de confiance alors que le premier magistrat de la Ville éternelle est lâché de toutes parts, à commencer par Matteo Renzi, le président du Conseil avec lequel il a de mauvaises relations.

Ancien professeur de chirurgie à l’université de Pittsburgh aux Etats-Unis, Ignazio Marino a réussi à devenir l’un des hommes politiques les plus impopulaires d’Italie depuis son élection au Capitole en 2013.

Il a multiplié les bourdes et nombres d’affaires émaillé son début de mandat, la dernière étant celle de notes de frais injustifiées alors que les Italiens se débattent dans une crise aigue.

Le maire de Rome, Ignazio Marino, retire sa démission https://t.co/yJZKqf7VvP#AFPpic.twitter.com/hsBypqxfTI

— Agence France-Presse (@afpfr) 29 Octobre 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy