Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Turquie : avant le G20, nouveaux coups de filet dans les milieux djihadistes

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Turquie : avant le G20, nouveaux coups de filet dans les milieux djihadistes

Une vingtaine d’arrestations ces dernières heures en Turquie. Elles concernent toutes des suspects de terrorisme. Ankara met les bouchées doubles au niveau de la sécurité, à neuf jours du sommet annuel du G20 qui doit se dérouler à Antalya, au sud du pays.

Vingt personnes, en contact supposé avec des membres en Irak et en Syrie de l’organisation terroriste Etat Islamique, ont été interpellées à l’aube dans le sud de la Turquie.

Depuis la double attaque qui a fait 102 morts devant la gare centrale d’Ankara le 10 octobre, la police turque a multiplié les arrestations dans les milieux djihadistes. Il y a une semaine neuf hommes avaient déjà été arrêtés. Et plus de 1.000 personnes seraient derrière les barreaux pour des soupçons similaires.

Si l’attentat d’Ankara n’a pas été revendiqué, le procureur a clairement et a de nombreuses reprises mis en cause les djihadistes.