La Birmanie à l'heure de la transition

La Birmanie à l'heure de la transition
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aung San Suu Kyi s’est entretenu 45 minutes avec le président Thein Sein qui, comme le veut la Constitution, doit rester en fonctions le temps que le

PUBLICITÉ

Aung San Suu Kyi s’est entretenu 45 minutes avec le président Thein Sein qui, comme le veut la Constitution, doit rester en fonctions le temps que le nouveau Parlement n‘élise un nouveau président en mars prochain.

Le président Thein Sein est issu de la junte militaire birmane alors qu’Aung San Suu Kyi représente l’ouverture politique du pays.

“Ils ont discuté de la façon de transférer au nouveau gouvernement le pouvoir de manière pacifique” a déclaré à l’issue de la rencontre Ye Htut, le porte-parole du président

Le parti d’Aung San Suu Kyi a très largement remporté les élections de novembre dernier, mais la prix Nobel de la paix ne peut pas elle-même devenir présidente : la loi fondamentale héritée de la junte interdit la fonction suprême à toute personne ayant des enfants à l‘étranger, ce qui est le cas d’Aung San Suu Kyi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Bélarus, les "élections" de dimanche ont renforcé le régime autoritaire du président Loukachenko

Affaire Bygmalion : six mois ferme pour Nicolas Sarkozy en appel

Azerbaïdjan : le président sortant Ilham Aliyev réélu sans surprise