Premières frappes britanniques en Syrie

Premières frappes britanniques en Syrie
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quelques heures à peine après le feu vert du Parlement Britannique, la Royal air Force mène ses premières frappes contre l‘État islamique en Syrie

PUBLICITÉ

Quelques heures à peine après le feu vert du Parlement Britannique, la Royal air Force mène ses premières frappes contre l‘État islamique en Syrie.

Quatre Tornado ont quitté cette nuit la base d’Akrotiri, à Chypre. Ils étaient équipés de missiles guidés par laser sensés faire toute la différence selon le Premier ministre, David Cameron. L’une des cibles pourrait être Raqqa, la capitale désignée de l‘État islamique en Syrie.

Des frappes autorisées hier soir par la Chambre des Communes. 397 députés se sont prononcés pour les frappes en Syrie, contre 223. Une large majorité acquise après une dizaine d’heures de débat grâce, notamment, au ralliement d’une partie de l’opposition travailliste.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Parlement britannique vote pour des frappes aériennes contre Daech en Syrie

La France et le Royaume-Uni échangent leurs gardes pour les 120 ans de l’Entente cordiale

Zoo de Chester : un girafon rare fait sa toute première sortie