DERNIERE MINUTE

Premières frappes britanniques en Syrie

Premières frappes britanniques en Syrie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Quelques heures à peine après le feu vert du Parlement Britannique, la Royal air Force mène ses premières frappes contre l‘État islamique en Syrie.

Quatre Tornado ont quitté cette nuit la base d’Akrotiri, à Chypre. Ils étaient équipés de missiles guidés par laser sensés faire toute la différence selon le Premier ministre, David Cameron. L’une des cibles pourrait être Raqqa, la capitale désignée de l‘État islamique en Syrie.

Des frappes autorisées hier soir par la Chambre des Communes. 397 députés se sont prononcés pour les frappes en Syrie, contre 223. Une large majorité acquise après une dizaine d’heures de débat grâce, notamment, au ralliement d’une partie de l’opposition travailliste.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.