PUBLICITÉ

Les affaires reprennent fort entre l'Iran et l'Europe

Les affaires reprennent fort entre l'Iran et l'Europe
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président de la République islamique d’Iran Hassan Rouhani est arrivé ce lundi à Rome, accompagné d’une centaine d’acteurs économiques et de

PUBLICITÉ

Le président de la République islamique d’Iran Hassan Rouhani est arrivé ce lundi à Rome, accompagné d’une centaine d’acteurs économiques et de plusieurs ministres. C’est la première visite officielle du chef de l’Etat en Europe.

L’Iran et l’Italie entendent bien profiter de la levée des sanctions, pour relancer les affaires, et marquer le dégel des relations diplomatiques.

“Si nous avons trouvé un accord sur le nucléaire, alors nous pouvons et devons trouver un accord sur la Syrie. Il est essentiel que l’on s’engage dans cet effort de coopération”, a affirmé le Premier ministre italien Matteo Renzi.

“Nous voulons que l’Afghanistan, l’Iraq, la Libye et la Syrie soient des pays en sécurité. Nous voulons que le Liban soit stable. Sur tous ces sujets nous pouvons dialoguer”, confirme Hassan Rouhani.

Le montant total des contrats signés en 48h entre les entreprises des deux pays, doit s‘élever à 17 milliards d’Euros, selon une source gouvernementale.

Hassan Rouhani rencontrera le Pape ce mardi, puis s’envolera vers Paris le lendemain. Il profitera de sa visite en France pour confirmer l’achat de 114 Airbus et de plusieurs locomotives.

Landed in #Rome. Looking forward to deepening bilateral ties & exploring opportunities for #ConstructiveEngagement. pic.twitter.com/PoIgIm7edo

— Hassan Rouhani (@HassanRouhani) 25 Janvier 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?

Des milliers d'agriculteurs italiens manifestent pour la protection du Made in Italy