Les démocraties menacées par la peur selon Human Rights Watch

Les démocraties menacées par la peur selon Human Rights Watch
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

2015, année noire pour la capitale française. 2 attaques terroristes et près de 150 morts. 2015, année d’un exil migratoire sans précédent. Tout au

PUBLICITÉ

2015, année noire pour la capitale française. 2 attaques terroristes et près de 150 morts.
2015, année d’un exil migratoire sans précédent.
Tout au long de l’année ce sont des millions de réfugiés qui ont débarqué sur les côtes européennes…Venus de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan, chassés par la guerre.
Avec “selon Human Rights Watch“https://www.hrw.org/world-report/2015, une conséquence politique, la montée de l’intolérance notamment envers les musulmans.
Comme a tenu à l’expliquer Kenneth Roth, directeur général de l’ONG Human Rights Watch lors de la conférence de presse annuelle.

La peur grandissante du terrorisme en Europe a donné lieu à une explosion de l’islamophobie et à une tentation de faire porter le chapeau aux réfugiés et aux migrants. Pourtant, afin de lutter contre le terrorisme l’islamophobie est contre productive. Bien entendu, c’est une erreur intelectuelle mais c’est aussi ce que veut l’organisation de l‘état islamique. Si vous étiez Daesh et que vous réflechissiez à comment construire un environnement favorable au recrutement de nouveaux combattants, la première chose que vous feriez serait de profiter des divisions en Europe, de construire l’islamophobie et de donner un sentiment aux musulmans européens d’isolement de plus en plus fort

Dans la ligne de mire du rapport figure aussi la Turquie.
En 2015, le pouvoir d’Erdogan s’est encore durci. La situation au Kurdistan, comme ici à Diarbakyr, devient critique.
Les grandes villes de l’Est du pays sont sous couvre-feu, les manifestations durement réprimées.
Un conflit larvé qui aurait déjà fait des dizaines de victimes selon les ONG.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Journée “prisons mortes” en France suite à l'attaque d'un fourgon pénitentiaire

Attaque au couteau "terroriste" dans une église de Sidney

En cas de menace élevée, la cérémonie d'ouverture des JO de Paris pourrait être déplacée