Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carnaval de Rio : le virus Zika menace de gâcher la fête

Carnaval de Rio : le virus Zika menace de gâcher la fête
Taille du texte Aa Aa

Le virus Zika menace de jouer les trouble-fête au Brésil. En dépit de la crise sanitaire, Rio compte toujours sur l’arrivée d’un million de touristes pour son célèbre carnaval du 5 au 9 février. L’industrie hôtelière table sur un taux d’occupation de 85 %. Onze navires de croisière accosteront le 7 février. Au total, l‘événement devrait rapporter 740 millions de dollars – environ 680 millions d’euros – à l‘économie locale.

Mais voilà : la peur de se faire piquer par un moustique infecté risque de s’avérer dissuasive. Signe qui ne trompe pas : l’assureur américain RoamRight a vu ses ventes d’assurances annulation grimper de 81 % en janvier sur les vols à destination de l’Amérique latine.

Le risque de voir les assurés renoncer à leur voyage est monté d’un cran ce mardi : les autorités brésiliennes ont en effet averti que l‘épidémie avait été sous évaluée faute de dépistage. Un million et demi de cas ont été recensés à ce stade.

Le carnaval aura valeur de test pour Rio, organisateur des Jeux Olympiques cette année.