DERNIERE MINUTE

"Panique chevelue" au sud de l'Australie

"Panique chevelue" au sud de l'Australie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Australiens appellent ce phénomène étrange une “panique chevelue”, en anglais une “Hairy Panic”, une sorte de tempête de neige, mais sous la forme de cette herbe morte qui envahit tout qu’on appelle les virevoltants. À Wangaratta, une petite ville du sud de l’Australie, les couches de virevoltants atteignent jusqu‘à trois mètres.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.