Une ville de sud de la Turquie de nouveau visée par des tirs d'artillerie de l'Etat islamique

Une ville de sud de la Turquie de nouveau visée par des tirs d'artillerie de l'Etat islamique
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les tirs d’artillerie ont pris par surprise les habitants de la ville turque de Kilis à la frontière avec la Syrie. Au total, huit roquettes se sont

PUBLICITÉ

Les tirs d’artillerie ont pris par surprise les habitants de la ville turque de Kilis à la frontière avec la Syrie. Au total, huit roquettes se sont abattues sur la ville, faisant deux morts, un femme d’une cinquantaine d’années et un enfant de quatre ans. Deux autres personnes ont été blessées.

D’après l’armée turque, qui a répliqué, les tirs provenaient d’une zone contrôlée par l’Etat islamique côté syrien. Depuis le début du conflit en Syrie en 2011, ces attaques transfrontalières sont récurrentes. La précédente avait eu lieu le 18 janvier et avait fait une victime mortelle dans une école, là encore à Kilis. Ces derniers jours, l’artillerie turque a elle-même visé à plusieurs reprises des positions tenues par les djihadistes de l’Etat islamique, qui ne sont pas partie prenante dans la trêve actuellement en vigueur.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fuite de 22 000 documents d'Etat islamique : le "traître" se dévoile et explique

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation