DERNIERE MINUTE

Attentats de Bruxelles : les ratés des services de renseignements européens

Attentats de Bruxelles : les ratés des services de renseignements européens
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Presque deux semaines après les attentats qui ont endeuillé Bruxelles, l’enquête piétine, et au fur et à mesure, des failles, des erreurs, des manquements sont mis en évidence. Les télévisions italienne, turque et russe reviennent pour vous sur ces ratés.

Rai 3

Pour commencer ce Perspectives, la Rai 3 nous explique le parcours de quelques-uns des suspects, et notamment de Khalid El Bakraoui qui avait usurpé l’identité d’un joueur de football professionnel, Ibrahim Maaroufi.

TRT 1

Ibrahim El Bakraoui avait été expulsé de Turquie en 2015. En révélant cela, la Turquie a mis les autorités belges dans une situation difficile, poussant les ministres belges de la Justice et de l’Intérieur à envisager de démissionner. La TRT nous explique ce qui s’est passé, de leur point de vue.

RUSSIA 24

La Belgique a rapidement accepté l’aide des Etats-Unis dans l’enquête des attentats de Bruxelles. Retour de la télévision russe sur les ratés de la coopération américano-belgo-néerlandaise.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.