EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Soupçons de dopage chez 150 sportifs de haut-niveau en Grande-Bretagne

Soupçons de dopage chez 150 sportifs de haut-niveau en Grande-Bretagne
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est le magazine britannique "The Sunday Times" qui a mené l'enquête, en interrogeant notamment un médecin en caméra cachée.

PUBLICITÉ

Nouveau soupçon de dopage dans le sport de haut-niveau. Et une fois encore, c’est le magazine britannique Sunday Times qui a enquêté.

Le journal affirme, dans son édition du jour, que 150 sportifs professionnels en Grande-Bretagne se sont fait prescrire par un médecin, le docteur Mark Bonar, des produits interdits.

Doctor claims he doped sports stars including #EPL footballers. Read more in thesundaytimes</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/dopingscandal?src=hash">#dopingscandal</a> <a href="https://t.co/GBFyfExCAM">pic.twitter.com/GBFyfExCAM</a></p>&mdash; The Sunday Times (thesundaytimes) 2 avril 2016

Des footballeurs de Premier League, des cyclistes…

Les journalistes ont filmé à son insu le docteur installé à Londres. Et lors de l’entretien, l’homme reconnaît que les traitements qu’il délivre sont prohibés sur le circuit professionnel.
Le médecin ne donne aucun nom, mais il indique avoir travaillé avec des footballeurs de Premier League, mais aussi des cyclistes et des joueurs de tennis, entre autres.

Les produits prescrits sont censés améliorer les performances de ces sportifs. Parmi ces substances figurent les stéroïdes, les hormones de croissance ou encore l’EPO…

Réaction immédiate des autorités. Le ministre britannique des Sports John Whittingdale a publié un communiqué, dans lequel il se dit “choqué et très préoccupé” par ces allégations. Et il demande l’ouverture immédiate d’une enquête indépendante.

A quelques mois des JO de Rio

Les soupçons de dopage se sont multipliés ces derniers mois, notamment dans l’athlétisme, le tennis, le cyclisme ou encore la natation, ce qui assombrit la préparation des Jeux olympiques d‘été prévus en août à Rio de Janeiro.

>> Dopage: d’autres sportifs russes contrôlés positifs au meldonium

>> L’Agence mondiale anti-dopage réclame la suspension de la Russie de toutes les compétitions

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nigel Farage, le trublion des législatives au Royaume-Uni ?

No Comment : des militants s’en prennent au portrait officiel de Charles III

Nigel Farage fait volte-face et se présente aux élections britanniques